AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [MAI 1997] The Princess Diary, part I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
young marilyn
Poufsouffle - Préfet - Quidditch
Poufsouffle - Préfet - Quidditch
avatar

ÂGE : 26 MESSAGES : 722
FEUILLE DE PERSONNAGE

ORIGINE: NÉ(E) MOLDU(E)

MYSTÈRES: Rien de bien mystérieux, les gens ne se posent pas de question à son sujet si ce n'est comment elle fait pour arriver à s'impliquer autant au sein de l'école sans crouler sous la pression.

POINTS PERSONNELS: 2030

MessageSujet: [MAI 1997] The Princess Diary, part I   Mar 28 Avr - 16:49

Scellé d’un cadenas on ne peut plus fragile, Olivia n’avait jamais cru nécessaire de protéger son journal autrement qu’en proférant on ne sait quelle menace écrite au verso de sa page couverture. Les coins abîmés par tous ses voyages, la seule chose qui semblait avoir résisté au temps sur ce petit cahier était la vivacité de ses couleurs : rose, bleu et jaune. En plusieurs exemplaires, elle conservait ses vieux manuscrits chez sa tante et ne traînait avec elle que le plus récent dont certaines pages étaient encore à remplir. Vu sa faible épaisseur, les semblants de Dollorama du Royaume-Uni avaient trouvé en Richester une cliente fidèle et régulière. Si ces petits livres contenaient d’horribles secrets? Pas tant, mais Olivia étant une personne très privée, n’étalant pas sa vie personnelle à qui veut bien l’entendre, bien des choses sont abordées dans ses journaux dont elle ne fait pas mention sur une base quotidienne. De son heure de réveil à son heure de coucher. De ce qu’elle a mangé au petit matin à ce qu’elle a bien réussi à avaler le soir venu. Des dessins sur de nombreuses pages, une personne attentive arriverait peut-être à distinguer ses plans de match de ses gribouillis, mais ses œuvres étant toujours travaillées de la même façon, il n’y avait aucune honte à ne pas distinguer l’ovale du terrain de Quidditch de l’ovale de la tête de Sevan McAlister.

Lorsqu’elle remarqua la disparition de son journal intime, Olivia crue un instant qu’il devait être quelque part dans sa pile de manuels et de parchemins, mais à la fin du cours de Potion, la préfète en chef eut beau fouiller une, puis deux et trois autres fois ses affaires, vider son sac tout aussi souvent… elle fut contrainte d’accepter les faits : son précieux avait disparu.
« Où est-il ? Elah, tu as vu mon journal? Elaheh. Oui, mon joli petit cahier rose. Avec le cadenas, oui. » Ni Elaheh ni Maddison ne purent lui venir en aide, faute de trouver elles-mêmes l’objet dans leurs affaires. Sous l’emprise du stress, le cœur de la préfète s’affola et prise de sueurs froides, sa main droite se porta à sa poitrine au bord de la crise d’angoisse. *Je vais mourir…* Ses pensées, à cet instant, auraient pu faire jalouser Trewlaney et ses fameuses et macabres prédictions. Maddison se moqua d’elle, l’interrogeant à savoir si elle avait écrit de vilaines choses sur elles dans ces pages, tandis que la tête dans les nuages, Elaheh sembla préférer lui donner quelque espoir de le retrouver quelque part dans les dortoirs de Poufsouffle. Cette nuit-là, Olivia ne trouva pas le sommeil. Elle fouilla la pièce de fond en comble, avec et sans l’autorisation de celles qui partageaient sa chambre, mais ne trouva rien. L’avait-elle échappé dans un couloir ? Elle était pourtant certaine de l’avoir posé sur le coin de son bureau lors de son dernier cours de la journée. Ou peut-être perdait-elle tout simplement la tête à cause de l’approche des examens. Ajoutons à cela le départ précipité d’Owen au poste de président du Bureau des étudiants qui l’avait amené à elle, le remplacer. Le fait qu’elle avait dû le virer de l’équipe à cause de son comportement des dernières semaines, apprendre au remplaçant-batteur qu’il allait avoir la chance de jouer sur le terrain au prochain et dernier match de l’année. Son rôle de capitaine et poursuiveuse de l’équipe de Quidditch de Poufsouffle. Son poste de préfète en chef. Elle n’avait pas le temps de trouver un journal. Elle s’étonnait même de trouver le temps d’écrire dans cedit journal!

Des cernes sous les yeux, le teint livide, elle s’était rendue dans la grande salle par automatisme plus que par faim. Les cheveux dans tous les sens, si elle avait pris la peine de changer de robe, Richester ne s’était certainement pas regardé dans un miroir avant de sortir des dortoirs. Dans la lune, elle regardait fixement, depuis déjà une bonne dizaine de minutes, les mains d’un élève qui écrivait elle ne sait quoi à la table de Serpentard. Lorsque ces dernières cessèrent tout mouvement, Olivia cligna quelques fois des yeux avant de croiser ceux de celui qui avait dû finir par se sentir observé. Desmond Mallory, bien sûr. Toujours assis au même endroit. Fatiguée qu’elle était, elle se serait probablement mise à bredouiller on ne sait quoi en agitant la main, si l’arrivée du courrier n'était pas venue interrompre le flot de justifications qui venait d’assaillir son cerveau. Une lettre ? Pour elle ? Personne ne lui écrivait jamais pourtant. Si ce n’était l’école. Et cette enveloppe n’appartenait pas à l’école. Le logo de Poudlard n'y figurait pas ni celui d’on ne sait quelle organisation. Ce n’était pas de Sainte-Mangouste non plus. Qui ?!

S’emparant d’un couteau à beurre, la préfète déchira l’enveloppe et passa proche de s’ouvrir elle-même les poignets dans sa manœuvre. C’est pourtant la table qui écopa lorsqu’elle eut terminé sa lecture. *QUI ?!* Les joues en feu, la préfète se leva précipitamment et sortit de la salle bien plus vite qu’elle n’y était entrée. Ce qui se passa ensuite resta entre elle et le voleur jusqu’au 20 mai où, finalement, Olivia cru bon de s’ouvrir à ses amies avec qui elle prépara un plan d’action pour mettre un terme au chantage dont elle était victime. Une semaine plus tard, elles étaient toutes réunies dans une chambre autour d’un chaudron bouillonnant.
« Vous avez votre ingrédient clé ? » Elle préférait l’appeler ainsi, car l’idée d’avaler une partie de l’anatomie de l’une de ces vipères ne l’enchantait pas particulièrement.

Les deux élèves de Poufsouffle acquiescèrent. Étendue dans son lit, Maddison les observait toutes trois avec intérêt. Elle n’allait pas participer à la mission, mais c’était bien elle qui leur avait trouvé une carte du château. Carte qu’elles avaient remise à Elise pour que cette dernière puisse en étoffer les plans et y indiquer on ne sait quels passages secrets de sa connaissance. D’un trait rouge, la benjamine du groupe avait tracé leur trajet, trajet que ses aînés avaient fait modifier tout au long de la semaine pour diverses raisons. La principale étant que le trajet le plus court n’était pas nécessairement le meilleur, car il allait être à leur avantage de prendre celui le moins fréquenté.
« Elise, tu as la carte sur toi ? » L’objet déposé sur le lit en compagnie d’une pile de vêtements noirs, verts et argenté, Olivia se pencha sur le chaudron pour en éteindre le feu. « Vous… vous êtes prêtes ? » L’angoisse. Boire du polynectar allait être une première pour la préfète qui versa le contenu du chaudron dans trois coupes. Au début de la semaine, chacune d’elle avait reçu comme devoir d’espionner une élève de Serpentard afin de pouvoir mieux l’imiter, s’emparer de l’ingrédient clé et surtout, prendre connaissance de leurs relations avec les autres pour pouvoir les éviter durant le parcours au risque de griller leur couverture. Elles allaient devoir passer de la salle commune de Poufsouffle à celle de Serpentard. Trouver un élève des verts et argent en cours de route pour qu’il leur ouvre la porte. L’objectif : récupérer le journal, ou le détruire.

Olivia déposa un long cheveu brun dans sa coupe et ferma les yeux. Ses amies devaient vraiment l’apprécier pour bien vouloir oser avaler ce liquide sans le régurgiter.
« On y va. » Le nez pincé pour en diminuer le goût, Olivia déposa sa coupe vide sur une table de chevet avant de hausser les épaules. « Ce n’était pas si pire. » Son visage disait toute autre chose pourtant. Peu désireuse de s’attarder sur le goût que pouvaient bien avoir les cheveux d’Irina Collins, elle alla s’emparer de l’un des uniformes de Serpentard qu’elle avait réussi à voler emprunter au club de théâtre. Une fois changée, elle s’assura qu’Elise avait bel et bien mis la carte dans sa manche et que chacune avait toujours sur elle sa baguette magique. Si la potion ne faisait pas effet aussi longtemps que prévu, et qu’elles se retrouvaient en terrain ennemi, nul doute qu’elles allaient devoir improviser. « Il est toujours bien attaché ? » Elaheh souleva la couverture du lit sur lequel Maddison faisait mine d’avoir mieux à faire que de les aider. Les yeux écarquillés par la peur, gigotant comme il le pouvait, Nathan Larsonn devait regretter de les avoir entendus discuter entre elles dans les cuisines. Et surtout, regretter d’avoir cherché à participer à cettedite conversation. « Alors comme ça on complote à voix basse… » Il n’avait jamais eu la chance de terminer sa phrase. Elise s’était jetée sur lui corps et âme, Elaheh s’était emparée d’une poêle et ce n’est qu’après avoir reçu un coup à la tête qu’Olivia lui avait balancée un stupéfix en pleine gorge. Elles avaient couvert son corps d’un drap, fait léviter ce dernier jusqu’à leur salle commune puis leur chambre et finalement, elles s’étaient entendues pour l’attacher de peur que le sortilège ne perde de sa puissance au cours de la journée et qu’il ne parvienne à s’échapper.

S’agenouillant à côté du lit, Livie approcha son visage en pleine métamorphose de celui du Poufsouffle terrifié.
« Si tu dis quoi que ce soit à qui que ce soit. Même un ami, même un ami à moi, à qui que ce soit, Larsonn… je ferai de ton existence un enfer auquel tu préféreras de loin un longue et lente et pénible agonie en compagnie des gens que tu détestes le plus au monde sur Terre comme en rêve. » Se relevant sur ces mots, les trois filles commencèrent à se tortiller de douleur sous l’effet de la transformation. Elle qui n’avait déjà pas beaucoup de poitrine fut on ne peut plus surprise de découvrir en Collins une fille tout aussi mal équipée. Sentir ses cheveux s’allonger, son nez s’élargir, ses bras s’affiner, sa masse musculaire diminuer et ses hanches… Ce n’était pas pour rien que tout semblait bien lui aller, cette fille était aussi svelte qu’un mannequin. Une fois de retour à sa forme d’origine, Olivia allait très certainement passer la semaine à complexer sur la dimension de ses cuisses. « Oh… shit. » Voir Eleana Jenkins et Geny Peverell dans sa chambre lui donnait des frissons, mais pas autant que d’avoir Irina Collins pour reflet. Réalisant que la première étape de leur mission était accomplie, Olivia sentit une boule se former dans sa poitrine. Et si elles se faisaient prendre ? « Mettez vos capes, mettez vos capes. Personne de Poufsouffle ne doit voir nos visages et nos uniformes à partir de maintenant. On pourra les retirer une fois sorties de la salle commune, pas avant. Et les lunettes de soleil. Mettez les lunettes. S’il fallait qu’on nous voie, je crois qu’on aurait droit à pire qu’une retenue. Oh God. Je suis tellement désolée de vous avoir embarqué dans tout ça. »

Informations:
 


Dernière édition par young marilyn le Mer 29 Avr - 13:46, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://young-marilyn.creerunforum.be
young marilyn
Poufsouffle - Préfet - Quidditch
Poufsouffle - Préfet - Quidditch
avatar

ÂGE : 26 MESSAGES : 722
FEUILLE DE PERSONNAGE

ORIGINE: NÉ(E) MOLDU(E)

MYSTÈRES: Rien de bien mystérieux, les gens ne se posent pas de question à son sujet si ce n'est comment elle fait pour arriver à s'impliquer autant au sein de l'école sans crouler sous la pression.

POINTS PERSONNELS: 2030

MessageSujet: Re: [MAI 1997] The Princess Diary, part I   Mar 28 Avr - 16:50

Olivia/Irina
Elise/Geny
Elaheh/Eleana
Maddison


L’histoire de son journal
Le vol de son journal (Foster)

Son amitié avec Elaheh et Elise
Le vol des ingrédients (Irina, Eleana, Geny)
Seul témoin (Nathan), immobilisé, sous un lit
Les potions, consommation, dégoût, transformation
Capes, changement de vêtements/d’uniforme, cacher les yeux de Nathan
Sortir de la salle commune de Poufsouffle sans être vues



http://www.rictusempra.org/t8032-mai-la-comete-et-le-trou-noir
http://www.rictusempra.org/t8452-promis-je-revise-mai-1997
http://www.rictusempra.org/t8478-mai-1997-lourdeur-dans-la-legerte
http://www.rictusempra.org/t8553-fin-mai-1997-messages-sans-destinataire-pv-olivia
http://www.rictusempra.org/t8439-mai-97-pendant-ce-temps
http://www.rictusempra.org/t8081-mai-passons-aux-choses-serieuses
The Princess diary, part I (Elaheh & Elise)
Fool me once, shame on you (Théo, demander à Rohan & Finnegan)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://young-marilyn.creerunforum.be
young marilyn
Poufsouffle - Préfet - Quidditch
Poufsouffle - Préfet - Quidditch
avatar

ÂGE : 26 MESSAGES : 722
FEUILLE DE PERSONNAGE

ORIGINE: NÉ(E) MOLDU(E)

MYSTÈRES: Rien de bien mystérieux, les gens ne se posent pas de question à son sujet si ce n'est comment elle fait pour arriver à s'impliquer autant au sein de l'école sans crouler sous la pression.

POINTS PERSONNELS: 2030

MessageSujet: Re: [MAI 1997] The Princess Diary, part I   Mer 29 Avr - 11:46

MP à envoyer à Elise et Elaheh :

Coucou! J’ai finalement lancé le sujet!

N’hésitez pas à me le dire si vous aimeriez que j’ajoute quelque chose à ma réponse ou modifie quelque chose. J’ai évité de trop avancer l’action, alors elles sont encore dans la chambre présentement.

Pendant la semaine, Elise a espionnée Geny et Elaheh a espionnée Eleana. Olivia a été voler des costumes au club de théâtre pour qu’elles aient chacune un uniforme de Serpentard. Maddison leur a trouvé une carte du château qui a été remise à Elise pour qu’elle puisse en perfectionner le plan et leur faire un trajet, trajet qu’elles ont modifié pendant la semaine pour éviter de croiser trop de personnes.

Je n’ai pas donné l’heure du rp, mais je crois que l’une de vous pourrait préciser qu’il est bientôt midi et que les élèves vont tous aller dans la Grande Salle pour manger, et qu’Olivia a réussi à les faire sortir de cours plus tôt qu’à l’habitude pour qu’elles puissent toutes se préparer. Elles sont présentement dans une chambre que partagent Olivia, Elaheh, Maddison et une autre fille de 7ème année de leur maison. La porte est verrouillée pour éviter les intrusions, mais elles vont devoir sortir afin d’aller accomplir leur mission.

Avant d’aller dans la chambre, elles sont allé en cuisine chercher quelques ingrédients nécessaires à la potion et y ont croisé Nathan. Du coup, elles l’ont enfermé dans la chambre avec elles. Il s’agit du seul témoin. La joueuse ne va pas intervenir dans le sujet avec son personnage, alors il ne faut pas s’attendre à une réponse de sa part, il n’est là qu’à titre de victime xD

J’aimerais que l’on traverse les dortoirs des filles pour arriver à la salle commune où l’action se déroulera. Je vais envoyer un mp à tous les élèves de Poufsouffle pour voir s’il y a des intéressés, si certains aimeraient que l’on mentionne leur personnage (un peu comme pour Nathan) ou pas. Si personne ne désir se joindre à nous en jeu, notre rp sera plus court et va probablement se limiter à deux ou trois posts chacune. Une fois sorties de la salle commune, j’irai lancer la seconde partie dans un autre sous-forum~

Ma réponse reste ouverte, Olivia angoisse, alors vous pouvez tenter de la rassurer ou la sortir de force si vous en avez envie. Si vous aimeriez savoir ce qu’elle répondrait à tel ou telle action ou parole, n’hésitez pas à m’envoyer un mp Smile

MP à envoyer à Foster :

Je cherche une date pour le vol du journal d’Olivia.

Mon présent rp aurait lieu le 27 mai 1997, elle en aurait parlé une semaine avant à Elise, Maddison et Elaheh, le 20 mai 1997, mais le journal aurait été volé bien avant ça pour que Foster puisse en profiter un minimum.

Je te proposerais le mois de mars 1997. Plus précisément (parce que si l’on fait un rp en parallèle, ce que j’aimerais bien, je vais devoir ajouter la date exacte à mon listing de mes rp’s :3) mardi le 11 mars 1997. Est-ce que ça te conviendrait ?

MP à envoyer aux élèves de Poufsouffle :

Bonjour, bonsoir à tous !

[Message envoyé exclusivement aux élèves de Poufsouffle] J’entre en contact avec vous je viens de lancer un rp pendant lequel j’aimerais beaucoup avoir la chance de croiser vos personnages.

Pour les intéressés, voici le lien menant au sujet concerné : http://www.rictusempra.org/t8770-mai-1997-the-princess-diary-part-i

Nous aimerions beaucoup que des personnages viennent faire une apparition dans nos sujets (lire les informations en spoiler) afin d’y mettre un peu de piquant. Sachant que trois personnages, c’est déjà beaucoup, nous apprécierions énormément que les apparitions des autres ne s’étendent pas sur toute la durée du rp non plus. Pas que l’on ne vous aime pas, mais ça risquerait de traîner encore plus en longueur et nous ne sommes pas des joueuses rapides, malheureusement

Si vous êtes intéressés à faire une apparition, j’aimerais que vous répondiez à ce mp. Non pas pour m’en donner les détails, mais seulement pour me dire que vous voulez répondre au sujet à un moment donné, car sinon, il risque de se limiter à 3 réponses chacune et on passera à la seconde étape sans vous attendre, faute de savoir.

Pour ceux qui aimeraient voir leur personnage réagir au sujet, mais n’ont vraiment pas le temps d’y répondre, vous pouvez aussi répondre à ce mp pour me dire comment vous aimeriez que nous l’intégrions dans nos prochains posts, sa réaction, ses paroles, ce qu’il remarque, etc. Nous ferons de notre mieux pour intégrer votre personnage :3

Sur ce, bonne journée ou soirée à tous et au plaisir de vous croiser en jeu !

Livie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://young-marilyn.creerunforum.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [MAI 1997] The Princess Diary, part I   

Revenir en haut Aller en bas
 
[MAI 1997] The Princess Diary, part I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Remix LP, Part. II (G-Funk/R&B)
» Pot de départ pour Gijon
» Jared Leto's Tour Diary
» Live At The Fillmore '68 (1997)
» Quel type de corde quand on part de ZERO ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
young marilyn :: Ailleurs :: Retourneur de temps-
Sauter vers: